JLB PHOTOS ..... DUNKERQUE 1940

in english

Leffrinckoucke

La batterie de côte de Zuydcoote

Les navires ne peuvent entrer au port de Dunkerque que par deux passes entre les bas-fonds. Ces passes longent la côte et celui qui contrôle celles-ci maîtrise Dunkerque. La batterie domine la passe orientale.
Située sur le territoire de Leffrinckoucke, la batterie porte ce nom car elle avait à l'origine la fonction de protéger la passe de Zuydcoote. La première batterie fut construite en 1778. En 1879, la marine fit édifier un véritable ouvrage fortifié dont la majorité des structures est encore visible de nos jours (bâtiments en briques jaunes).
Photographie d'une partie du panneau explicatif local
En 1934, la batterie fut améliorée et modernisée. Un Blockaus fut construit au sommet ouest de l'ouvrage. En 1939, elle était composée de 13 batteries avec une portée de 26 kms. En 1940, lors de l'opération Dynamo, ses quatre pièces d'artillerie de marine jouèrent un rôle discret. Au cours de l'occupation, les troupes allemandes modifièrent la batterie, l'armant de quatre canons sous casemate en bord de mer et de différentes pièces d'artillerie protégeant la mer et l'espace aérien, implantant un immense blockaus de direction de tir au centre de l'édifice et divers abris et casemates aux alentours. Elle fut rebaptisée par les allemands Batterie Malo terminus.
Depuis la fin de la guerre, la batterie est abandonnée, détériorée par l'érosion marine et le vandalisme.



En 2009, une entrée d'un poste a été murée pour permettre la sauvegarde de chauves-souris


Le site appartient à la marine nationale. Pour des raisons de sécurité, l'accès aux ouvrages militaires côtiers est interdit.


Retour page accueil Opération Dynamo




Sur documentation fournie par l'office de tourisme de Leffrinckoucke et l'association Fort des Dunes.

Copyright ©JLB PHOTOS